Les ambivalences de l’Eurosystème, Sébastien Adalid, Part. 3

Dans cette troisième interview, le professeur Sébastien Adalid nous explique les causes et les conséquences du lien de proximité entre les autorités publiques et les acteurs du secteur. La technicité de l’Eurosytème l’impacte et façonne ses spécificités. Comment rendre efficace ce système complexe ? Enfin, il nous explique le pouvoir hiérarchique de la BCE sur les banques centrales nationales qui demeure plus quotidien que politique.

 

 

Pour aller plus loin :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.