Quelques témoignages d’anciens doctorants du professeur Denys Simon part.2

Portrait of judge Linos-Alexandre Sicilianos (Greece) Portrait du juge Linos-Alexandre Sicilianos (Grèce)
Portrait of judge Linos-Alexandre Sicilianos (Greece)
Portrait du juge Linos-Alexandre Sicilianos (Grèce)

Le Professeur Denys Simon a été, tout d’abord, le directeur de mon mémoire de DEA (Master II). Notre premier contact dans ce cadre a été vraiment exceptionnel. Il m’a donc semblé naturel de m’adresser à lui pour la direction de ma thèse de doctorat. Dès les premiers mois de cette nouvelle phase, il m’a demandé d’écrire avec lui un article qui portait en partie sur ma thèse encore dans ses balbutiements. Il s’agit d’un article sur la « contre-violence unilatérale », publié dans l’Annuaire français de droit international de 1986. Vous pouvez imaginer mon enthousiasme pour ce projet. Y-a-t-il de satisfaction plus grande pour l’élève que cette marque de confiance de la part du Professeur? Entretemps j’avais déménagé à Paris pour des raisons personnelles. Je venais chaque mois à Strasbourg pour que le MAV (c’est comme cela qu’on l’appelait à l’époque, c’est-à-dire Maître adoré et vénéré) regarde ma production du mois. Avec une régularité sans faille et une discipline de fer. Le travail se déroulait toujours dans des conditions inoubliables. Autant de discussions, de perspectives nouvelles, de défis… Et à la fin de la journée de la nourriture exquise bien arrosée! Il y avait toujours une ambiance extraordinaire chez les Simon-Rigaux. Du travail sérieux, des exigences toujours plus grandes au fur et à mesure que l’on avançait, mais en même temps de la joie de vivre. Et puis ils étaient toujours là, tous les deux, présents aux moments importants de ma vie. Pour ne mentionner que quelques exemples d’ordre professionnel: lors du prix Paul Guggenheim, à Genève, lors de ma prestation de serment à la Cour européenne des droits de l’homme, et puis au lendemain des attentats parisiens de novembre 2015, lors de l’attribution du prix de l’Académie des sciences morales et politiques à une de mes propres thésards… Depuis trente-trois ans que je le connais, Denys a toujours été la lumière de ma vie, l’exemple à suivre et en même temps l’homme attachant, proche, disponible. Je suis parfaitement conscient que j’ai été privilégié.

Linos-Alexandre Sicilianos, juge à la Cour européenne des Droits de l’Homme,

7ème doctorant de Denys Simon, sujet de thèse « Les réactions décentralisées à l’illicite, des contre-mesures à la légitime défense« , soutenue à Strasbourg 30 mars 1990

 

vhatzopoulosÊtre l’élève de Denys Simon constitue une expérience unique à plusieurs titres. Cela tient tout d’abord à ce que, comme directeur de thèse comme en sa qualité d’enseignant ou d’auteur, il a le sens de la mesure. Il sait précisément où commencer, comment développer et où conclure ses pensées. S’il est vrai que l’on peut apprendre par l’exemple de son mentor, je me considère fortuné. Denys allie en effet trois vertus qui se combinent chez lui de manière singulière : tout d’abord, une vaste et profonde connaissance du droit européen, international, global et de la philosophie du droit, ensuite une extraordinaire capacité d’analyse et de synthèse et enfin une aptitude peu commune à analyser et présenter le droit d’une manière à la fois captivante et limpide. Toutes ces qualités se combinent chez Denys avec une grande sensibilité, qui s’exerce tant sur les questions sociales que dans la confidence des histoires qui font nos vies. Ce n’est pas un hasard si Denys a eu des doctorants aux backgrounds assez atypiques, voire improbables. Il les a personnellement encouragés et soutenus dans tous les sens :  Denys et Anne ont nourri, logés et très souvent psychanalysé tous les doctorants de Denys que je connais.

Ayant été son étudiant (Strasbourg et Bruges), son assistant (Bruges) et son doctorant (Strasbourg), j’ai eu amplement l’occasion de profiter de toutes ces prestations. J’aime penser que j’ai aussi pu développer certaines des qualités que j’observais. Quoiqu’il en soit, ma thèse sur « Le principe communautaire d’équivalence et de reconnaissance dans la libre prestation de services » a été soutenue avec succès en décembre 2007 avant d’être publiée par Bruylant/Sakkoulas deux ans plus tard.

Si je devais retenir une seule chose de ma coopération avec Denys, une leçon que j’espère mettre en œuvre avec mes propres doctorants, c’est la liberté « conditionnée » qu’il me laissait. Il a toujours consacré tout le temps nécessaire à discuter de toutes mes questions, sans jamais me livrer une solution toute faite ou une réponse absolue. Même lorsqu’il me donnait son avis sur un point, il soulignait toujours que le mien pourrait être plus correct. En réalité, nous avons rarement divergé ; il m’était difficile de passer outre les analyses riches et approfondies qui m’étaient gracieusement offertes. En revanche, j’ai toujours eu l’occasion d’avancer dans mes réflexions, y compris dans les domaines où je me considérais au point. Ainsi, j’ai pu développer mes propres pensées et faire mes premiers pas dans la vie académique tout en bénéficiant d’un filet protecteur contre les faux pas.

Autant que les qualités académiques de Denys, sinon davantage, j’ai pu apprécier ses qualités humaines. Plus qu’un directeur de thèse ou un mentor académique, j’ai gagné, et je garde toujours un exemple de vie et un vrai ami. J’en suis vraiment reconnaissant.

Vassilis Hatzopoulos, Professor at the Democritus University Thrace, Greece, Visiting Professor at the College of Europe, Bruges, Belgium, Honorary Asst Professor at the University of Nottingham, UK Attorney-at-Law, of the Athens Bar,

12ème doctorant de Denys Simon, sujet de thèse: Le principe de la reconnaissance d’équivalence et de reconnaissance mutuelle et la libre prestation de services, soutenue à Strasbourg le 6 décembre 1997

Pour voir d’autres témoignages de doctorants du Professeur Denys Simon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s