Approches antécédentes et modales des circulations – IFITIS – Nice, mars 2020

Ce séminaire porte sur deux grands questionnements. Le premier intéresse les approches antécédentes des circulations. Au départ de différentes disciplines ou spécialités, comment se représente-t-on (hier, aujourd’hui, demain) l’objet «circulation» auquel nous appliquons les constructions de nos savoirs et dans quelle mesure ce e représentation a priori (au singulier ou au pluriel, évolutive ou statique, délibérée ou cachée…) est de nature (ou non) à conduire lesdites constructions.Le second porte sur les approches modales des circulations. Au départ de nos différentes disciplines ou spécialités, comment apprécie-t-on le rôle joué (par le passé, le présent ou le futur) par les modalités de circulation. Ont-elles pu, peuvent-elles, pourront-elles servir à modéliser nos constructions ? Quels sont leurs limites et leurs atouts par rapport à d’autres outils de modélisation ?Chaque intervenant est invité à s’approprier le sujet comme il l’entend au départ de sa discipline et de ses spécialités. L’approche peut être large ou porter sur un point très précis, elle peut alimenter des analyses rétrospectives, contemporaines ou prospectives.Un large temps est laissé à la discussion entre les intervenants et avec le public.

Cliquez ici pour voir le programme et les modalités inscriptions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.