Bonne résolution 2017: optimiser sa veille en droit européen

Chacun le sait, une bonne recherche nécessite d’avoir de bonnes sources et plus globalement de se tenir informer. Alors comment savoir ce qui se passe en droit européen, matière très dense sans crouler sous l’information. Certains ont depuis longtemps abandonné le parti-pris de l’exhaustivité impossible à tenir (voir par exemple l’interview du professeur Jean-Sylvestre Bergé) . A l’heure d’internet, trop d’informations tue l’information, phénomène décrit aujourd’hui sous le terme d’info-obésité. L’important est de garder du temps pour l’analyse et de s’économiser en ce qui concerne la collecte de l’information.

Chacun sa méthode:

  • flux RSS pour les plus techno (personnellement j’y ai renoncé)
  • les discussions au sein de son réseau pour les plus people : les colloques, conférences, séminaires, et autres rencontres sont aussi faits pour cela c’est une source à ne pas négliger. (voir interview de la Professeure Frédérique Berrod)
  • l’utilisation d’une google Alertes, méthode simple et efficace pour suivre l’actualité, veiller à sa e-réputation(Inutile de googliser régulièrement votre nom mettez une Alerte si vous voulez savoir ce que l’on dit de vous)  qui peut être couplé avec une Alertes dans Google Scholar réseau plus académique.
  • le traditionnel épluchage du sommaire des revues numériques ou papier… voire la lecture de la compilation bibliographique faite par la RTDeur qui est librement accessible en ligne cliquez sur l’icone des livres pour lire les ouvrages commentés.

Voici quelques pistes supplémentaires à tester en fonction de vos besoins et de vos envies:

1. S’abonner à la lettre quotidienne de droit européen de l’association des juristes de droit européen de l’Ecole de droit de la Sorbonne

Cette newsletter vous permettra de recevoir par email des liens vers les communiqués de presse de la Commission européenne, les arrêts de la CJUE et de la CEDH. Une façon simple de se tenir au courant d’une manière générale.

Vous pourrez vous abonner ici.

2. S’abonner à des blogs

Nous avions dans un précédent post fait une sélection nécessairement subjective de 5 blogs à suivre en droit européen en dehors de blogdroiteuropeen.

Il existe évidemment d’autres blogs. Pour ceux qui s’intéressent à la question de l’asile et de l’immigration le blog EUmigrationlawblog.eu est un must. Il est alimenté par l’excellent réseau Odysseus et constitue une mine d’or pour les chercheurs, les praticiens ou tout simplement les personnes qui souhaitent comprendre les enjeux actuels de la « crise des migrants ».

3. Devenir un(e) pro de twitter

On ne le répétera jamais assez: twitter est un outil très performant de veille juridique. Si vous souhaitez vous y mettre en 2017 lisez notre post avec tutos : Les 3 atouts de twitter pour les chercheurs en droit.

Et vous quels outils utilisez-vous pour faire votre veille en droit européen? N’hésitez pas à le partager en commentaire.

2 réflexions sur “Bonne résolution 2017: optimiser sa veille en droit européen

  1. Dommage d’abandonner les fils RSS dans le cadre d’une veille. Il est vrai que les fils RSS ont perdu la bataille de la simplicité… là où les boutons « Suivre » de Twitter et « J’aime » de Facebook ont « gagné ».

    Mais plusieurs problèmes se posent avec ces deux dernières plateformes.
    D’abord, il s’agit justement de plateformes (propriétaires, donc) en regard d’un format libre et simple qu’est le RSS.

    Ensuite, rares sont les institutions qui « découpent » thématiquement en créant plusieurs comptes Twitter ou Facebook.

    Facebook (dont vous ne faites pas la promotion) dispose quant à lui d’un algorithme complexe, non débrayable, qui fait que tout abonné ne verra jamais 100% de l’actualité produite par une source, sauf en se déplaçant systématiquement et régulièrement sur la page.

    L’absence de consensus sur l’implémentation et la mise en valeur de fils RSS sur les sites rend en effet leur localisation parfois complexe, lorsqu’ils sont présents.

    Mais l’installation d’une extension comme « RSS Icon in URL bar » dans Firefox facilite grandement le repérage.

    De plus, si l’on s’en tient aux blogs, plus de 25% d’entre eux au niveau mondial sont basés sur WordPress (dont le vôtre) qui génère par défaut un fil RSS regroupant tous les articles produits par le blog, mais aussi des fils RSS pour chaque rubrique, chaque tag, chaque auteur et surtout chaque recherche.

    Parmi les 5 blogs que vous citez dans votre précédent article, 4 sont basés sur WordPress (une propriété détectée par l’extension Wapalyzer) :
    http://verfassungsblog.de/
    https://despiteourdifferencesblog.wordpress.com/
    http://www.gdr-elsj.eu/
    http://combatsdroitshomme.blog.lemonde.fr/

    https://eulawanalysis.blogspot.fr/ est quant à lui basé sur Blogger et génère aussi un fil RSS aisément détectable par l’extension sus-citée.

    Des institutions européennes disposent de fils RSS
    Eur-Lex dispose non seulement de fils RSS prédéfinis
    http://eur-lex.europa.eu/predefined-rss.html
    mais permet aussi de générer des fils RSS personnalisés (une fois identifié, voir en bas et à droite de la page)

    Le Parlement européen permet de construire des fils RSS personnalisés et de faire notamment de la veille « préréglementaire » en récupérant par exemple les projets d’avis, amendements, etc.
    http://www.europarl.europa.eu/rss/fr/rss.html

    Conseil de l’Europe
    https://www.coe.int/fr/web/portal/rss

    Les Éditions législatives avec leur flux sur le Droit européen des affaires
    http://www.editions-legislatives.fr/flux-rss.html

    La librairie Eyrolles avec sa section Droit européen
    http://www.eyrolles.com/Droit/Theme/1141/droit-europeen

    La bibliothèque des rapports publics cache malheureusement des fils passionnants.
    Europe International : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rss/brp/europe-international.xml
    Construction européenne : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rss/brp/construction-europeenne.xml

    Des bases de données et moteurs de recherche génèrent des fils RSS en rapport à des questions posées comme ici pour le mot-clé « droit européen » dans la bases theses.fr
    http://theses.fr/?q=%22Droit+europ%C3%A9en%22&lng=&lng=&sort=dateInsert+desc&format=atom

    Pour argumenter encore en faveur des flux RSS, un outil comme Inoreader (dans sa version payante à 50$/an) vous permet de filtrer des flux RSS pour qu’ils correspondent au mieux à votre besoin. Par ailleurs, Inoreader permet aussi de s’abonner à des recherches effectuées dans Twitter, service que ne propose pas Twitter.

    Enfin, les flux RSS permettent de construire des plateformes simples de « curation ». Le simple « taguage » d’un article dans Inoreader peut, assez facilement, conduire à sa republication sur votre blog.

    Je suis conscient que le RSS est plus « technique » que l’abonnement à une newsletter ou à compte Twitter. Mais il permet souvent de mieux cibler sa veille et de faciliter sa réutilisation.

    J’essaye à mon niveau de multiplier les astuces et informations sur le RSS sur mon « scoop.it » http://www.scoop.it/t/rss

    Mauvais présage, me direz-vous, Scoop.it a décidé récemment de supprimer les flux RSS de sa plateforme, jugeant non pas que la « technologie » était inutile, mais que les réutilisations abusives étaient trop nombreuses.

    Vous pouvez donc vous abonner au compte Twitter associé… 🙂 (https://www.twitter.com/rsscircus) avant que je ne transfère le tout sur un site WordPress.

    80% de ma veille passe par les fils RSS, 20% par Twitter (majoritairement non-juridique, je l’avoue)… et ce n’est pas par envie de m’arcbouter sur une « technologie vieillissante » mais parce que c’est le format qui m’est encore aujourd’hui le plus utile.

    J'aime

    1. Merci pour ce très utile et fourni commentaire qui m’invitera à l’avenir à mieux considérer la question des flux RSS. Désolée pour la validation tardive de ce commentaire mais il avait été mis dans les indésirables…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s