La Commission, moteur de la construction d’un espace sans contrôle aux frontières intérieures, par Elli MacErid

Au sein de l’Union européenne, l’édification d’un espace sans contrôles aux frontières intérieures se poursuit. Toutefois, la mise en place d’une véritable communautarisation des compétences se heurte au bon-vouloir des Etats membres, toujours désireux de garder la main sur le processus d’intégration. Aussi, à côté des réalisations endossées par les partenaires européens, la Commission joue pleinement son rôle de promotrice des intérêts de l’Union. Faisant sienne la philosophie enseignée par les pères fondateurs, elle parvient à impulser une véritable dynamique basée sur l’approfondissement de la coopération et la solidarité entre les Etats membres.

Sommaire

I- Une communautarisation en construction

A- En matière de police

B- En matière diplomatique

II- Des réalisations concrètes introduisant le ferment d’une communauté plus large et plus profonde

A-Réseau des ‘EMLO’s (European migration liaison officer)’

B- Les agents Frontex

Pour lire ce Working Paper cliquez ICI

Voir les autres contributions de Elli MacErid

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.